+
Zaric - Abbraccio - art&fiction Zaric
Abbraccio Photographies de Julie Langenegger, textes de Baldine Saint Girons, Michel Thévoz, Nicolas Raboud, Zaric, entretien avec l'artiste par Claude Reichler et Stéphane Fretz (fr./ang.)
250 x 210 mm, 96 pages
art&fiction publications, 2012
978-2-940377-59-6
CHF 48 / € 32

Commander

Abbraccio, c'est un drôle de jeu. Un pas de deux entre l'immensité du paysage alpin et son double en tuf de la taille d'un jardin, entre le champion de l’esquive et la reine de la dérobade, entre les peluches de l'enfance et les figures d'un carnaval qui fait émerger des masques le tréfonds de l'humain.
Un drôle de jeu, dont les acteurs sont  un ours qui danse sur une balle, trois petits cochons, des lièvres articulés, des femmes grenouilles, un cerf qui offre son giron au promeneur et un âne pantocrator. Personnages hybrides, homanimaux, nés dans l'antre de l'atelier de Zaric, modelés dans l'argile des visions et de la mémoire, imprimés dans le plâtre du moule avant d'être pétrifiés dans le ciment. Autant de statues de pierre retrouvant la rocaille et se mêlant à la délicate flore alpine. Des figures qui s'en vont prendre place dans le grand biotope de l'Alpe et du Souvenir.
A l'occasion d'une exposition dans le plus beau jardin botanique alpin de Suisse (Le Flore-Alpe à Champex-Lac), Nicolas Raboud, Michel Thévoz, Baldine Saint Girons, Claude Reichler et Stéphane Fretz accompagnent Zaric de l'atelier au jardin pour son «retour à la rocaille» photographié par Julie Langenegger Lachance.

...............

Abbraccio. It’s a strange sort of game. A pas-de-deux between the immensity of the Alpine landscape and its garden-sized tufa double, between the champion of dodging and the queen of evasion, between childhood stuffed animals and the figures of a carnival dredging up masks from the depths of the Human.
A strange game, whose actors are a bear dancing on a ball, three little pigs, articulated hares, frog women, a stag offering his lap to walkers and a donkey pantocrator. Hybrid characters, manimals, born in the bosom of Zaric’s studio, modelled in the clay of visions and memories, imprinted in the plaster of the mould, before being petrified in cement. So many stone statues returning to the rock garden and mixing with the delicate Alpine flora. Figures which leave to take their place in the great biotope of the Alp and of Memory.
Upon the occasion of a show in the most beautiful Alpine botanical garden in Switzerland (Flore-Alpe in Champex-Lac), Nicolas Raboud, Michel Thévoz, Baldine Saint Girons, Claude Reichler and Stéphane Fretz accompany Zaric from the studio to the garden for his “return to the rockery”, photographed by Julie Langenegger Lachance.

 

Voir les photos du «making of»

Edité par: Stéphane Fretz
Textes: Zaric, Claude Reichler, Nicolas Raboud, Michel Thévoz, Baldine Saint Girons,
Photographies: Julie Langenegger Lachance
Conception graphique: Matthieu Gétaz
Impression et reliure: Entreprise d'arts graphiques Jean Genoud SA
Imprimé en Suisse
Ce livre paraît grâce à l'association Prijatelli et le soutien de: Loterie romande, Ville de Lausanne, Sandoz fondation de famille, Canton de Vaud, Fondation Aubert

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

voir édition de tête

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revue de presse

RTS 2 15/12/2012
«Nikola Zaric, sculpteur», par Marlène Métrailler
Ecouter ici

LE NOUVELLISTE 14/12/12
«Les créateurs se livrent» par Véronique Ribordy
Lire l'article

RTS 1 15/08/2012
«Zaric, sculpteur d’ici et d’ailleurs», par Sonia Zoran
Ecouter ici

RTS 2 03/07/2012
«Le Jardin Flore-Alpe de Champex-Lac en Valais, reçoit les œuvres du sculpteur vaudois Zaric», par Nicolas Pahlisch
Ecouter ici

LE TEMPS, 18/09/12
«Zaric et ses sculptures», par Laurence Chauvy
Lire l'article

24 HEURES 4-5/08/12
«Champex, l'étrange Olympe de Zaric», par Florence Millioud Henriques
Lire l'article