53
Ashland Chicago-Flynn Maria Bergmann-art&fiction Flynn Maria Bergmann
Ashland Chicago 225x 155 mm
5 volumes de 52 pages
Varia, 2007
978-2-940377-13-8
CHF 150 / € 125

Commander

Rassemblés en un coffret plutôt raffiné, voici les 5 volumes de « Ashland, Chicago » de Flynn Maria Bergmann. Une surprise en forme de dépotoir céleste. C’est que, lorsqu’on a été formé aux arts visuels aux Etats-Unis, il n’y a que deux moyens de survivre à la pulvérisation du moi : d’abord éviter le clinquant (too Eurotrash !) et ensuite s’imbiber de la littérature du pays (et de sa musique, cela va de soi). Un troisième peut-être : faire sienne la légende du Saint-Buveur.
Quelques pas dans la conquête de l’Amérique par Saint Flynn Maria : Scott Fitzgerald (pour l’élégance éthylico-clinique) ; the Black Flags (Hubert Selby Jr. n’est pas loin) ; Charles Bukowsky (évidemment) ; Hopper (un mauvais peintre, dit-on, mais un si grand artiste) ; Henry Miller (pour son printemps noir); Georgia O’Keefe (disparue presque centenaire à l’époque des météores Basquiat ou Haring)…