126
In medias res - Philippe Fretz - art&fiction Philippe Fretz
Tours et enceintes, IMR#3 297 x 210 mm, 20 pages, texte d’Alessandro Mercuri
Couverture en sérigraphie (4 variantes), édition limitée de 60 exemplaires
In medias res, 2014
ISSN: 2296-4487
CHF 63

Commander

In medias res est une manière d’appréhender l’image qui reste à faire.
In medias res est l’état du travail en cours.
In medias res est un périodique d’artiste.
In medias res est également visible sur philippefretz.ch

Pour le numéro trois d'In medias res, Philippe Fretz confronte deux arcanes du tarot, la Maison-Dieu qui s’apparente soit à l’orgueil soit au courage et la Tempérance qui renvoie à l’humilité et parfois à la pusillanimité.

Ce numéro est accompagné d'un texte inédit d'Alessandro Mercuri.

Tours et enceintes, il s'agit d'architecture et et de vie intérieure. World Trade Centers et Pentagone. Pouvoir et intelligence. Donjon et forteresse. Clocher et cloître. Christ et Église. Arbre seul et sous-bois. Cheminée et fabrique.
On perçoit la verticalité et l’horizontalité, mais aussi l’arborescence et le rhizome. L’élévation peut conduire aux passions aveuglantes ou à un point de visibilité commune qui ancre la fraternité, de même, le rassemblement peut soit favoriser l’échange soit aboutir au renfermement.
Quand les éléments sont isolés, on est toujours dans une démonstration de force. Les tours et les enceintes finissent toutes par avoir une apparence militaire. Lorsque les deux éléments sont rassemblés, en revanche, les choses s’apaisent. Nous trouvons des palaces, des châteaux, des
jardins de délices et des usines.
On peut aussi découvrir dans ce numéro trois, huit peintures de Philippe Fretz intitulées : Kugler 360°, 2010, huile/ toile, 110 x 180 cm.
Elles sont construites autour de l’ancienne usine de robinetterie sise à la jonction du Rhône et de l’Arve à Genève, où l’artiste a son atelier. Il y décrit la vie d’une communauté d’artistes organisée en enceinte autour d’une tour centrale, la cheminée sous l’ancienne fonderie, où était opérée la transformation de la matière.

In medias res est une publication conçue par Philippe Fretz.
Rythme de parution: quadrimestriel; tirage: 60 exemplaires
Couverture: sérigraphie numérotée et signée, imprimée sur les presses de Christian Humbert‐Droz, Genève.
Maquette: Indoors, Lausanne; composé en Baskerville 10, 12 et 18 pts
Photographies: Patrick Dupont
Photogravure: Roger Emmenegger, Datatype SA
Impression: La Buona Stampa, Pregassona
Diffusion: par poste et par art&fiction, éditions d’artistes (Collection Varia, avec le soutien de la Loterie romande et de la Ville de Lausanne)