Le voyage à Paris. Un carnet de Pierre Aubert, édition de tête

Raphaël Aubert

CHF250.00

Si le travail de graveur de Pierre Aubert (1910-1987) est bien connu, celui du dessinateur virtuose, qu'il a été également, l'est beaucoup moins. Il représente pourtant un aspect marquant de son oeuvre, qu'illustrent des dizaines de carnets. C'est l'un d'eux, daté de la fin de l'année 1968, qui fait l'objet de ce livre. Un peu à la façon du Paris sans fin de Giacometti, cette suite dessinée raconte, avec la même liberté, le voyage à Paris si souvent accompli par le Vaudois. Depuis la fenêtre du train, Pierre Aubert saisit les paysages brièvement aperçus, les gares traversées, jusqu'à l'arrivée dans la capitale. Puis, c'est la plongée dans le métro, les quais, Vavin, qui fut son quartier de prédilection, la brasserie du Dôme à Montparnasse, où l'artiste avait ses habitudes.

Avec une postface de Philippe Kaenel.

Édition de tête limitée à 20 exemplaires numérotés et signés par Raphaël Aubert et Philippe Kaenelm avec un dessin original de Pierre Aubert, tiré d'un carnet parision, Enveloppe calque conçue par Raphaël Rehm et Hélène Montero. Voir l'édition courante.

Fils du graveur Pierre Aubert, Raphaël Aubert est écrivain et journaliste. Il est l’auteur d’une quinzaine d’essais et de romans. Il a notamment publié plusieurs ouvrages remarqués sur Balthus, Picasso et Malraux. Il est l’un des auteurs du Dictionnaire Malraux (CNRS, 2011), et son dernier roman, La Terrasse des éléphants, en est à sa troisième édition (L’Aire bleue, 2015). Raphaël Aubert a reçu en 2014 le Prix de Littérature de l’État de Vaud et, en 2015, il a été fait chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement de la République française.

252T

Auteur(s)

Artiste

Contributions de

Insert

Graphisme

Raphaël Rehm

Format

14.7 x 21.6 cm

Pages

112

Poids

192 gr.

Collection

,

Co-édition

Fondation Pierre Aubert

Édition limitée à

20 exemplaires numérotés et signés

Parution

octobre 2017

Voir aussi