HORS-BORD #3 Insulation

Arnaud Robert, Frédéric Clot

CHF27.00

Date de parution:

septembre 2010

«Hors-Bord» est choisi très vite comme titre générique, pour porter une aventure qui finit rapidement par dépasser le cadre imposé. Il s’agissait au départ de stimuler la relation entre l’image et l’écrit, dépasser l’illustration réciproque, choisir un thème dont chacun séparément allait se servir dans sa création propre. Pour eux, «Hors-Bord», c’est l’hors-limite, la migration, la frontière intérieure, la modernité épuisée, l’ancien qui se rêve réhabilité. C’est aussi l’utopie technique, le plastique, les matériaux qu’on ne récupère pas.

C’était un soir de pizzeria, à Cotonou. Le titre « Hors-Bord » est arrivé, comme par évidence, dans cette zone blanche d’une ville noire. L’outre-monde, déjà, d’un exotisme dont on a soupé. Dans la peinture et les dessins de Frédéric Clot, les clés étaient là: des villes de banlieue, des cités évidées, aux yeux creux, des espaces intermédiaires où le silence, l’anonymat et le bitume finissent par rassurer et puis une nature au romantisme piraté.

Dans les textes et les travaux d’Arnaud Robert, une réponse possible au regard du premier: interrogation des métissages, du remix, du vaudou, de la musique, des identités flottantes. «Hors-Bord» vit depuis plus de deux ans. Le projet s’est précisé. Il a enflé, aussi. Frédéric Clot a saturé son œuvre de références anticipées, de signes qui répondaient, parfois par avance, aux textes d’Arnaud Robert. «Hors-Bord» est devenu pour eux la marque de fabrique vibrante d’une certaine dissémination contemporaine.

En 2008, ils décident de collaborer avec les éditions art&fiction, dont le nom même caractérise parfaitement ce qu’ils traquent. Sept volumes paraissent donc au cours de l’année 2010, qui seront réunis en un coffret et établissent la trajectoire d’un échange. Sept histoires et des dizaines de crayonnés, de photographies, d’essais pixellisés. Avec l’ambition de dessiner, par l’esquisse, un portrait du monde d’aujourd’hui. «Hors-Bord» est ce lieu improbable de la contamination mutuelle.
Et ces sept petits bouquins, conçus comme des romans de gare, n’ont pas la prétention des beaux livres. Ils forment un état des lieux.

Editeur: Stéphane Fretz
Conception et réalisation graphique: Stéphane Fretz et Frédéric Clot
Ce livre parait avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture et du Canton de Vaud.

080

Auteur·e·s

,

Format

15 x 21 cm

Pages

80

Poids

186 gr.

Collection

,

ISBN

978-2-940377-29-9

Date de parution

septembre 2010

Voir aussi