Rimbaud, Rambo, Ramuz

Lecture par Nathalie Perrin et Bernard Fischli

La lecture de Nathalie Perrin alterne des extraits tirés de son livre Rimbaud, Rambo, Ramuz sous-titré: L’étrange destin de quelques maisons d’écrivains et des passages pendant lesquels l’autrice revient sur la genèse de sa recherche, et en particulier pendant les périples qui l’ont conduite de la découverte de la maison de Rimbaud à Harar à celle de Duras à Neauphle-le-Château.

Qu’est-ce qui nous pousse aujourd’hui à conserver et à sacraliser les maisons et les affaires des écrivains? À considérer des objets leur ayant appartenu comme des reliques de saints? Quels sont ces fétiches que ces nouveaux pèlerins utilisent comme des objets de médiation? Nathalie Perrin nous présentera quelques exemples qu’elle a croisé sur son chemin, à Lausanne et ses très larges alentours, ou aux détours de ses lectures.

Les questions pratiques (guerres de succession entre héritiers et pouvoirs publics, gestion d’intérêts politiques et culturels irréconciliables…) liées à la muséalisation d’une maison d’écrivain sont également abordées et permettent une approche saine et distanciée des enjeux que l’artiste-chercheuse aborde avec fraîcheur et humour.

Afin d’illustrer son sujet, les spectateurs recevront un poster en cadeau à l’entrée avec des dessins et des photos prises par l’autrice pendant ses voyages.

La lecture en duo dure env. 30’.

Le·a performeur·euse

Biographie

Nathalie Perrin est née en 1989 à Genève. Après son master en arts visuels à l’ECAL (École cantonale d'art de Lausanne) obtenu en 2014, elle poursuit avec un cursus de muséologie à l’Université de Neuchâtel qu’elle termine en 2018. C’est dans ce cadre qu’elle initie ses recherches sur le destin de maisons d’écrivains en prenant comme cas emblématique celui de «La Muette», domicile de C. F. Ramuz à Pully, qu’il habita de 1930 à son décès en 1947. De son travail de mémoire, elle a tiré un livre, Rimbaud, Rambo, Ramuz, publié en 2022 chez art&fiction, dans lequel elle s’interroge avec humour sur la patrimonialisation de lieux ne conservant, au mieux parfois, qu’un bureau en bois sur lequel est posé un stylo-plume, et en dresse un inventaire aussi subjectif que surprenamment exotique.

Par ailleurs, le travail artistique de Nathalie Perrin consiste à réaliser de grands dessins sur papier, qui prennent la forme de plans textuels, à mi-chemin entre la rêverie littéraire et le goût de l’endurance monastique. Elle dessine de foisonnants schémas qui lui permettent de référencer et de mettre en réseau citations, noms d’artistes, titres de livres et de films, etc. Une tentative à la fois d’ordonner le monde au fil de sa mémoire et de sa pensée, et de traduire la dynamique créatrice entraînée par ce mouvement.

Fiche technique

Genre Lecture
Par Nathalie Perrin et Bernard Fischli
Texte tiré de Rimbaud, Rambo, Ramuz. L’étrange destin de quelques maisons d’écrivains de Nathalie Perrin, éd. art&fiction, 2022
Réalisation Nathalie Perrin
Durée env. 45'
Technique Une pièce ou scène avec une capacité de 30 à 50 pers. Micros cravates et sonorisation pour deux lecteurs. Possibilité de diffuser des extraits musicaux. Poster dessiné de format A3 distribué aux spectateurs. La lecture peut être interprétée par deux autres comédien·ne·s
Prix CHF 500