117
Manuel Perrin - art&fiction Manuel Perrin
In petto 230 x 170 mm
Bande dessinée, 60 pages
Re:Pacific 2013
978-2-940377-63-3
CHF 24 / € 17

Commander

Manuel Perrin a choisi la bande dessinée pour faire le récit d’une formation artistique. C’est le père qui initie le fils, dès son plus jeune âge, à ce moyen d’expression, avant de tomber malade prématurément et de subir un décès mouvementé suite à l’intervention d’Exit… Si l’artiste s’attarde peu sur les sentiments provoqués par cette perte, la mort reste présente tout au long de son histoire, d’un cadavre de chat ramassé au bord de la route à l’oncle bienfaiteur retrouvé pendu dans son garage. De quoi se mettre, presque fatalement, à sculpter des pierres tombales décalées pour aller les disposer (provisoirement) devant l’entrée principale d’un hôpital le temps d’en faire quelques photos…
Le reste – rencontres amicales, visites d’expositions, élaboration d’oeuvres personnelles – donne matière à quelques développements bozardo-théoriques tout à fait dignes d’une école supérieure, qui se terminent généralement par une pointe d’humour laconique où les grandes ambitions de l’artiste se ramènent à la taille d’une portion de frites, et sa relation avec les origines pariétales de l’art s’exprime par un graffiti furtif sur le coin d’une affiche…

Né en 1986, Manuel Perrin vit entre Bienne et Berlin. Il travaille actuellement sur un autre projet de livre.
Du même auteur:
Mélodie, HEAD, Genève, 2011

IN PETTO
Quatrième volume de la collection Re:Pacific, édition établie par Alexandre Loye et l’auteur.
Relecture: Marie-Claire Grossen
Ce livre paraît avec le soutien du Canton de Neuchâtel.

logo_ville-neuchâtel.jpg

COLLECTION RE:PACIFIC
Maquette: Philippe Weissbrodt, matière grise, Lausanne
Police de caractères: Tiina, Valentin Brustaux, Genève
Mise en page: Indoors, Lausanne
Production: Datatype SA, Lausanne
Impression et reliure: La Buona Stampa, Pregassona
Avec le soutien de: Loterie Romande, Fondation Casino Barrière Montreux, Fondation Jan Michalski pour l'Ecriture et la Littérature, Fonds des arts plastiques de la Ville de Lausanne, Ville de Genève.

REVUE DE FRESSE:

DE L'ART HELVÉTIQUE CONTEMPORAIN 10/11/13
«Manuel Perrin, masques et visages», par Jean-Paul Gavard-Perret
Cliquer ici pour lire l'article