Vivants

Francine Wohnlich

CHF14.90

« C’était l’hiver, mon père nous avait quittés en toute brutalité et j’éprouvais le besoin de m’intéresser aux autres, de raconter des récits auxquels je n’appartenais pas. »

Pour Vivants, Francine Wohnlich a choisi de rencontrer des personnes qu’elle ne connaissait pas afin d’en restituer un portrait écrit et dessinée. Un contact sollicité auprès d’amis puis, après explication de la démarche et accord, rendez-vous est pris pour une conversation unique. Son but est de rencontrer mais sans interroger son interlocuteur, sans mener une enquête ni orienter le propos. Elle est prête à écouter ; qu’il raconte ce qu’il a à raconter, là, maintenant, qu’il se dévoile comme il le souhaite, s’il le souhaite. Qu’il parle avec les mains, les yeux, sa lassitude, son entrain, ses silences. Elle écoutera, car elle aussi est vivante, prise dans ses rythmes du jour, c’est-à-dire très loin d’une observatrice neutre. Car respecter l’autre, c’est aussi être attentif à ce qu’il produit en nous par le tracé de ses gestes, de sa parole, sa manière d’être là. Attirance, euphorie, ennui. Colère, complicité ou perplexité.

Francine Wohnlich, née à Genève en 1971, se forme comme comédienne à Montpellier. De retour en Suisse, elle écrit et joue plusieurs pièces (dont Liqueurs de sel, récit du difficile retour de Ulysse après dix années de guerre). Elle travaille aussi comme dramaturge pour le Théâtre St-Gervais à Genève. Progressivement, l’écriture l’emporte sur le jeu et elle délaisse la dramaturgie pour la littérature. Elle exerce actuellement le métier de codeuse-interprète auprès d’enfants et de jeunes adultes sourds en milieu scolaire.

REVUE DE PRESSE

CARNET D'ART, 02/10/2019
«L'instant de la rencontre» par Jean-Paul Gavard-Perret
Lire l'article

292

Auteur(s)

Couverture

Graphisme

Indoors

Format

11 x 17 cm

Pages

216

Poids

178 gr.

Genre

Livre d'artiste, Portraits

Collection

ISBN

978-2-940570-81-2

Parution

novembre 2019

Voir aussi